fendeur

fendeur, euse [ fɑ̃dɶr, øz ] n.
• 1403; de fendre
Techn. Personne qui travaille à fendre le bois, l'ardoise.

fendeur nom masculin Ouvrier ardoisier chargé de diviser en épaisseur les répartons venant du quernage afin d'obtenir des fendis.

⇒FENDEUR, EUSE, subst.
A.— Personne qui fend (le bois, le fer, l'ardoise, etc.). Le han! éperdu du fendeur de bois, qui abat sa cognée (ZOLA, Joie de vivre, 1884, p. 1090).
Spéc., HORLOG. Fendeuse, subst. fém. ,,Ouvrière qui découpe les roues des montres et des horloges`` (Ac. 1932).
B.— Au fig., vx et rare. Fendeur de naseaux. Bravache, fanfaron (allusion historique à la fanfaronnade des 45 jeunes seigneurs attachés à la personne d'Henri III, qui menaçaient de fendre les naseaux [les nez] de leurs ennemis). (Quasi-)synon. fendant. En ce siècle de raffinés, de fendeurs de naseaux, de gens campés sur la hanche, de duellistes et de bretteurs (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 224). Trois greluchons apparurent avec des airs de fendeurs de naseaux (QUENEAU, Pierrot, 1942, p. 26).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-o:z]. Ds Ac. 1694-1932. Jusque Ac. 1798 au masc. Étymol. et Hist. 1403 (ds Bull. de la Comm. des antiquités de Seine-Inf., 343, t. IX ds R. Hist. litt. Fr. t. 12, 1905, p. 698); 1584 fendeur de naseaux « fanfaron » (O. DE TURNÈBE, Les Contens, III, 3 ds HUG.). Dér. du rad. de fendre; suff. -eur2. Fréq. abs. littér. :6.

fendeur, euse [fɑ̃dœʀ, øz] n.
ÉTYM. 1403; de fendre.
Techn. Personne qui fend (le bois, l'ardoise, le fer, le diamant, etc.).
HOM. (Du fém.) Fendeuse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fendeur — fendeur, euse (fan deur, deû z ) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui fend. •   Ce vizir Baltagi Mehemet avait été fendeur de bois dans le sérail, VOLT. Russie, II, 1.    Fig. Un fendeur de naseaux, un bravache. Cette locution a vieilli. 2°   S. m.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fendeur — Fendeur. s. v. Qui fend. Fendeur de bois. On dit prov. & fig. Fendeur de nazeaux, pour dire, Un homme qui fait le mauvais, qui menace …   Dictionnaire de l'Académie française

  • FENDEUR — EUSE. s. Celui, celle qui fend. Fendeur de bois. FENDEUR, se dit particulièrement, dans les Forges, de Celui qui préside à la fenderie ; et, dans les Ardoisières, de Celui qui fend les pierres d ardoise. Prov. et fig., Un fendeur de naseaux, Un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Fendeur — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Un fendeur ou une fendeuse désigne : une personne qui fend le bois ; ou bûcheron. La fendeuse est une machine à fendre du bois. une personne qui …   Wikipédia en Français

  • fendeur — nm. fandzeû (Cordon) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • FENDEUR, EUSE — n. Celui, celle qui fend du bois, du fer, de l’ardoise, etc. Le féminin FENDEUSE désigne spécialement l’Ouvrière qui découpe les roues des montres et des horloges …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Rituels forestiers — Forêt de Brocéliande Sommaire 1 Rituel compagnonnique de l’Ordre des Fendeurs (début du XVIII …   Wikipédia en Français

  • Rituel de la Société des Fendeurs du Chevalier de Beauchaîne — Rituels forestiers Forêt de Brocéliande Parallèlement à l émergence de la Franc Maçonnerie moderne anglaise, apparaît en France, au début du XVIIIe siècle, les premiers rituels forestiers. Ils conservent, pour la plupart, des éléments… …   Wikipédia en Français

  • Forges De Moncor — 48°05′N 00°23′W / 48.083, 0.383 …   Wikipédia en Français

  • Forges de Moncor — 48°05′N 00°23′W / 48.083, 0.383 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.